Accueil > actualités > Management participatif

Management participatif

Faire participer les salariés au pilotage de l’entreprise, à la prise de décisions, permet d’obtenir de meilleurs résultats, ceux-ci dus notamment à une « dynamique de groupe » et à la mobilisation de « l’intelligence collective ». Pourtant des échecs sont patents, des espoirs sont déçus. Mais qu’entend-t-on exactement par « Management participatif » ? Le fait que ces mots soient quelque peu tombés en désuétude est un révélateur des ambiguïtés qu’il transporte. En effet, ce n’est pas la même chose, et c’est parfois quasiment opposé, de « faire participer » en ayant une attitude que l’on peut qualifier de « paternaliste » ou « maternant » que de rechercher cette intelligence collective. Dans le premier cas, c’est la moindre résistance des salariés qui est recherchée, dans le 2ème, la qualité des actions. C’est donc la « posture » du manager qui sera la clé de la réussite.

Le schéma